Plusieurs points étaient à l'ordre du jour des conseillers

Mesures de précaution obligent, les conseillers communaux de Trooz ont vécu une séance de travail un peu particulière ce lundi soir. Réunis en commission par vidéoconférence , ils ont fait le point sur une série de décisions prises par le Collège depuis le confinement et ont discuté de certains points de gestion quotidienne de la commune.

Un des poibts qui a occupé les conseillers communaux avaient trait aux masques. Le Bourgmestre, Fabien Beltran a fait le point sur la distribution des masques aux différents corps médicaux ces dernières semaines. Concernant la distribution aux citoyens, la commune travaille en étroite collaboration avec les communes de l’arrondissement (Liège Métropole) et tout est mis en œuvre pour fournir rapidement des masques en tissu aux habitants. 900.000 masques sont en commande auprès de sociétés et 400.000 en fabrication par des bénévoles dans les 24 communes.

"Notre commune a anticipé la question des délais et a commandé directement 8500 masques qui devraient arriver le week-end prochain", a expliqué le bourgmestre. Donc un premier masque pourrait être remis aux habitants de Trooz dans le courant de la semaine prochaine, à partir du 6 mai. Cette distribution se fera « en porte-à-porte » et une notice explicative sera fournie. Les lots via Liège Métropole arriveront après le 15 mai et un second masque devrait alors être distribué.

Les conseillers ont ensuite abordé une série de dossiers qui seront approuvés dès ce mardi par le Collège:

- Le lancement d’un marché pour la réfection de diverses voiries et d’un marché-stock de matériaux pour les voieries ;

- Le lancement d’un marché pour acheter des plantations pour la Place du Marché, un marché pour des travaux d’abattage de l’arbre dans le parc communal et du rognage de la souche d’arbre à la gare de Nessonvaux ;

- L’achat d’une nouvelle tondeuse et de 50 loges columbarium ;

- L’adhésion à une centrale d’achat de la SPAQUE pour d’éventuelles études liées à la pollution des sols ;

- Le lancement d’un marché d’étude pour la passerelle de la rue Sur les Biez à Fonds de Forêt ;

- Le changement de l’éclairage public : 1590 luminaires publics seront changés en Led d’ici 2023.

Les conseillers ont ensuite été avertis que le budget communal 2020 venait de revenir approuvé de la Région wallonne. La commune retrouve ses moyens d’action et peut ainsi lancer les marchés programmés.