Il sera distribué à des jeunes chercheurs par la Fondation Léon Frédéricq.

Créée par le CHU de Liège, l’ULiège, le Fonds Léon Fredericq et le Centre Anticancéreux, la Fondation Léon Fredericq, fondation hospitalo-universitaire, a pour objectif de soutenir et de renforcer l’aide à la recherche médicale à Liège, de soutenir les projets innovants en faveur du patient et de se mobiliser contre le cancer à Liège.

Et ce en octroyant aux jeunes chercheurs du CHU et de l’Université les moyens nécessaires à leurs recherches par le biais de l’attribution de bourses et de prix.

C'est ce mercredi en soirée que la Fondation Léon Fredericq a procédé à sa cérémonie de remise des Bourses et Prix 2020 en faveur de la recherche médicale et de la lutte contre le cancer, cérémonie à laquelle le Pr Pierre Wolper, recteur de l’ULiège et président de la Fondation Léon Fredericq, a notamment participé.

148 subsides pour 1 341 000 euros

A cette occasion, 148 subsides ont été attribués à des chercheurs impliqués dans toutes les composantes médicales à la suite d'un un appel à candidatures lancé en avril.

Un montant record de 1 341 000 euros sera distribué sous la forme de subsides, bourses de voyage, de fonctionnement, bourses de recherche clinique et prix spécifiques.

Il s'agira pour l'année 2020 de 8 bourses de voyage, 6 subsides de recherche clinique, 36 subsides de fonctionnement, 22 prix spécifiques et 61 crédits forfaitaires.

Une première et une nouveauté

Pour la première fois, la Fondation Léon Fredericq remettra également deux importants subsides en soutien à des projets innovants en faveur du patient.

A savoir en l'espèce le projet « Centre de Bien-Etre OASIS de l'Institut de Cancérologie Arsène Burny du CHU de Liège » porté par le Pr Marie-Elisabeth Faymonville et le projet « Quantification IRM de la microstructure cérébrale prédictive de la récidive d’un glioblastome » porté par le Dr Gilles Reuter, neurochirurgien au CHU de Liège.

Enfin, la Fondation remettra deux nouveaux subsides dans le cadre du nouveau Fonds Euroma créé en son sein afin de soutenir des projets en cancérologie pédiatrique : le projet « Amélioration du bien-être des enfants greffés par renforcement d'un suivi psychologique et carnet personnalisé » porté par le Pr Yves Beguin, chef de service d’hématologie du CHU de Liège, et le projet « Rôle des cellules souches cancéreuses dans les mécanismes de récurrence et de propagation des glioblastomes pédiatriques » porté par le Dr Caroline Piette.

La séance académique de ce mercredi soir sera ponctuée par les interventions scientifiques de deux lauréats de la Fondation Léon Fredericq.

A noter encore que ce vendredi en soirée à MédiaRives, une grande soirée de gala réunissant 500 personnes se tiendra au profit de la recherche médicale, de la lutte contre le cancer et des projets innovants en faveur du patient à Liège. Une tombola sera notamment organisée par le biais d’une vente de roses.