C’est une histoire difficilement compréhensible qui s’est déroulée hier soir à Anthisnes. Plus précisément au lieu-dit Tultay, dans le village de Tavier. Vers 23 h, un couple de la banlieue liégeoise qui circulait en voiture avec un enfant, a voulu prendre en charge un auto-stoppeur qui marchait le long de la RN638, dans un endroit assez isolé.

On ne sait pour quelle raison, l’auto-stoppeur a tiré à l’arme à feu en direction du véhicule à plusieurs reprises. Les circonstances de cette agression ne sont pas encore très claires mais selon Michel Evans, 1er échevin de la Commune d’Anthisnes, le conducteur, né en 1986, aurait été sérieusement blessé alors que la dame est tirée d’affaire. L’épouse a été légèrement blessée mais leur enfant est indemne.

Selon le parquet de Liège, le tireur aurait alors pris la fuite dans les bois. Les forces de l’ordre ont été prévenues et une chasse à l’homme s’est mise en place.

"La police fédérale est intervenue avec la police du Condroz, précise l’échevin. Un hélicoptère de la police est même venu sur place."

L’auteur a finalement été intercepté vers 3h du matin. Il s’agit d’un néerlandophone né en 2000. N’ayant pas encore été entendu, on ne sait pas encore ce qui a motivé son geste.