Mardi après-midi, la police locale de la zone Secova a été avertie de la découverte d’un corps sans vie au lieu-dit, la roche aux Faucons, un endroit escarpé qui donne accès à un panorama d’exception sur la boucle de l’Ourthe.

Ce sont d’ailleurs deux jeunes filles qui effectuaient un “trek” qui ont découvert le corps d’un homme qu’au départ elles croyaient blessé.

Il s’est malheureusement avéré que les choses étaient plus dramatiques que cela.

Selon les premières constatations, il devrait s’agir de la dépouille de M. Philippe Callens, un Anversois âgé de 58 ans qui est porté disparu depuis le 8 janvier dernier. L’homme était en effet en possession d’un sac abritant, entre autres, ses documents d’identité.

Il semblerait à ce titre, que M. Callens avait l’habitude de se rendre un peu partout en Belgique pour effectuer des promenades. Quelques jours plus tard, la police fédérale avait d’ailleurs lancé un appel à témoins expliquant qu’il était possible que le disparu a quitté la province d’Anvers pour se rendre dans les Ardennes.

Alerté, le parquet de Liège a très vite envoyé un médecin légiste sur les lieux de la macabre découverte pour déterminer les causes du décès. La thèse la plus probable est toutefois celle d’une chute, l’endroit où l’on a découvert le corps étant particulièrement escarpé.