Vendredi matin, un courageux voisin a été blessé par balle alors qu’il intervenait pour venir en aide à sa voisine.

En effet peu avant 8 heures, un homme s’est présenté, rue de la Campagne à Grâce-Hollogne au domicile de son ex. Le ton est manifestement rapidement monté, à tel point que le voisin a été alerté. L’homme est alors sorti de chez lui pour venir en aide à sa voisine. Ce qu’il ne savait pas, c’est que l’ex était en possession d’une arme à feu.

Il a d’ailleurs sorti son arme et ouvert le feu plusieurs fois, touchant le voisin à la jambe et au pied.

L’alerte a immédiatement été donnée et les secours sont intervenus. Les jours du bon Samaritain ne seraient, heureusement, pas en danger.

Le tireur, de son côté, a pris la fuite en voiture et a très vite été repéré par une patrouille de la police de Grâce-Hollogne/Awans. Une course-poursuite s’est engagée et l’homme a été interpellé à hauteur du parking de Horion-Hozémont de l’autoroute E42.

Il s’est alors avéré que l’homme possédait légalement l’arme utilisée. Il est également apparu que malgré une liaison de quelques mois à peine, l’homme, âgé de 52 ans, n’avait pas supporté la séparation et faisait, du coup, déjà l’objet de plusieurs plaintes émanant de son ex-compagne. Il avait d’ailleurs comparu devant un juge d’instruction en décembre. Il avait été libéré sous conditions. Des conditions qui arrivaient à échéance... le 1er mars.

L’homme a été déféré au parquet de Liège. Là, son dossier a été mis à l’instruction avec demande de mandat d’arrêt pour coups et blessures et tentative d’assassinat.