Deux fois par an, l’ONG Autre Terre organise la Brocante Terre dont les bénéfices servent à financer ses projets d’agroécologie et d’économie sociale et solidaire dans les pays du sud. Plus de 7 000 agriculteurs et 12 000 familles sont ainsi soutenus chaque année grâce aux bénéfices générés par la Brocante.

Cette année, la crise sanitaire n’a pas permis à l’ONG d’organiser ses deux brocantes, ce qui entraîne de grosses pertes financières pour Autre Terre.

L’ONG a, du coup, lancé (sur le site internet de la Brocante Terre https://www.brocanteterre.be/) un crowdfunding spécifiquement en faveur des maraîchers Intillit au Mali.

Le Mali subit depuis près d’une décennie de nombreuses attaques terroristes plongeant le pays dans une insécurité constante. Pour les villageois d’Intillit, une autre menace est grandissante : le manque d’eau. Dans le Sahel, la pluie est rare et les sources d’eau précieuses. Mais comment continuer à cultiver et se nourrir sans pouvoir stocker l’eau ?

La solution apportée par Autre Terre consiste fournir à ces familles un forage, un puits et des bassins. Grâce à plusieurs appels aux dons, l’ONG est parvenue à financer le forage et le puits, mais suite à l’annulation des deux Brocantes Terre, les bassins n’ont pas encore pu été financés.

L’objectif de ce crowdfunding est de récolter 3 000 € afin de mettre en place des bassins d’eau essentiels pour les cultures du désert malien et continuer de soutenir les maraîchers d’Intillit.

Toutes les informations relatives au crowdfunding sont à retrouver sur le site dédié : https://www.brocanteterre.be/