Signaler un dépôt clandestin d’immondices, un nid-de-poule sur une voirie ou encore du mobilier endommagé, cela peut se faire actuellement, dans bon nombre de communes, via BetterStreet. Au départ du site Internet ou de l’application mobile, tout citoyen peut donc informer sa commune d’un problème rencontré sur l’espace public.

À Grâce-Hollogne, dès lundi prochain, la commune propose aux citoyens d’utiliser FixMyStreet Wallonie, une application développée par l’ASBL Be WaPP (Ensemble pour une Wallonie Plus Propre) et disponible gratuitement au téléchargement pour smartphone et tablette. Les personnes ne possédant ni l’un ni l’autre peuvent également se rendre sur le site Internet www.fixmystreetwallonie.be.

"Grâce-Hollogne est la première commune du réseau Intradel à se lancer dans l’aventure FixMyStreet et la 10e en Wallonie", souligne Salvatore Falcone, échevin en charge de la propreté publique. "L’espace public nous appartient à tous et nous voulons, à travers ce projet collaboratif et participatif, associer l’ensemble des citoyens de notre commune à l’amélioration de leur cadre de vie".

Si, vis-à-vis de BetterStreet, le principe est sensiblement le même, FixMyStreet cible davantage ses actions sur la propreté publique et est mis gratuitement à la disposition des communes.

L’utilisateur informé

"L’application permet de centraliser les signalements en un seul endroit au sein des services communaux. L’outil géolocalise automatiquement le problème rencontré dans l’espace public et le service compétent chargé de son traitement en est averti", poursuit l’échevin.

Une fois le signalement effectué sur FixMyStreet, l’utilisateur est informé du traitement réservé au problème qu’il a identifié et reçoit une notification lorsqu’il est résolu.

Si ce sont les problématiques liées à la propreté publique qui sont ciblées dans un premier temps, l’échevin précise que la volonté est de permettre aux citoyens, dans le futur, de signaler d’autres situations sur l’espace public.