Liège

Saoul, il est tombé de sa péniche. Miraculeusement, il a pu être repêché

HUY Un batelier a échappé de peu à la mort. Vendredi soir, les pompiers de Huy ont été appelés à intervenir en Meuse au port de Statte. Un batelier qui avait abusé d’alcool était tombé de sa péniche. Il était aux alentours de 21 h.

Heureusement, des badauds ont été témoins de la scène. Alors que le batelier se débattait dans le fleuve, l’un d’eux est parvenu à lancer une bouée de secours au batelier. Ce dernier s’y est accroché. Par un système de cordage, les pompiers qui étaient assistés des plongeurs sont parvenus à remonter la victime sur le quai.

Pour lui éviter d’être victime d’hypothermie, les ambulanciers ont déshabillé le batelier qui a été transporté aux urgences du CHRH. Ses jours ne sont pas en danger.

Un peu plus tôt dans la journée, un autre incident était déjà survenu au port de Statte. En début d’après-midi, un bateau a partiellement coulé à quelques mètres de là.

Le bateau était amarré dans le port de Statte. La coque de ce bateau s’est remplie d’eau après que ses canalisations en eau se sont rompues.

C’est le dégel qui est la cause de cet incident qui a demandé l’intervention de la police fluviale, de la police de l’environnement et de la protection civile de Crisnée. Lors du dégel, les canalisations ont cédé et l’eau s’est répandue dans le bateau. Ceci a modifié son point de gravité et le bâtiment s’est petit à petit enfoncé dans la Meuse.

Dans un premier temps, la police ignorait s’il y avait quelqu’un sur ce bateau de plaisance. Il s’est finalement avéré que le propriétaire de ce bateau était à son domicile. L’homme est rapidement venu sur place. Le bateau n’étant pas entièrement coulé, son propriétaire a tenté de trouver une société spécialisée capable de remonter le bateau à l’aide d’une grue.

Pendant ce temps, les hommes de la protection civile de Crisnée ont plongé en Meuse. Ils ont placé une bâche spéciale afin d’éviter que le contenu du réservoir se déverse dans le Meuse. Peu après 16 h, ils sont parvenus à écarter tout risque de pollution.



© La Dernière Heure 2012