Le parquet de Liège a réclamé son placement en centre fermé pour jeunes.

Lorsque ce jeune homme s'est fait contrôler, samedi en fin d'après-midi, les policiers ont découvert sur lui du cannabis, de l'argent ainsi que divers éléments laissant supposer un trafic de produits stupéfiants. Il a aussitôt été emmené au commissariat pour y être interrogé. Ce jeune Liégeois de 17 ans était déjà bien connu des forces de l'ordre et de la justice.

Selon le parquet de Liège, lorsqu'il a été questionné sur sa situation financière, il a donné des explications indiquant qu'il exploiterait la prostitution de sa petite amie... De plus, il lui est reproché d'avoir dégradé le véhicule de la directrice de l'établissement scolaire qu'il fréquente! A cela est venu s'ajouter un dossier de vol avec violence qui était déjà à sa charge... Les faits remontent au mois de février dernier. Selon le parquet de Liège, il s'était introduit armé dans une habitation et y avait dérobé une console de jeux.

Un joli palmarès qui a mené le magistrat de garde au parquet de Liège à le mettre à la disposition du juge de la jeunesse en sollicitant son placement en centre fermé pour jeunes.