Le Conseil stratégique commun rassemblant les administrateurs d’ENODIA et de NETHYS s'est réuni ce mercredi

Voo est désormais dirigé par le Franco-Américain Christopher Traggio, qui en devient le nouveau CEO, a annoncé mercredi Nethys, maison-mère de l'opérateur télécom wallon. Jos Donvil, qui en était le patron depuis quatre ans, assumera désormais la fonction de directeur financier (CFO) au sein du comité exécutif intérimaire du groupe Nethys.

Christopher Traggio est âgé de 55 ans. Il a occupé de nombreuses fonctions opérationnelles au sein de comités exécutifs dans les filiales de grands groupes internationaux, pointe Nethys. Ce Franco-Américain est en effet notamment passé par chez Liberty Global (maison-mère de Telenet), Orange Group, Time Warner, AT&T, EE et, récemment, Tele2.

Voo s'est aussi doté d'une nouvelle directrice commerciale (CCO) en la personne de Cristina Zanchi. Cette Italienne de 51 ans est arrivée en Belgique en 2010 et a rejoint Orange Belgium, dont elle était la directrice du segment consommateurs jusqu'en janvier dernier.

Jos Donvil, qui exerçait la fonction de CEO de Voo depuis quatre ans, assumera désormais la fonction de CFO au sein du comité exécutif intérimaire du groupe Nethys.

En juin dernier, le tribunal de l'entreprise de Liège avait suspendu la vente de l'opérateur au fonds américain Providence. L'opérateur Orange avait en effet introduit un recours, estimant avoir été discriminé au moment de l'attribution du marché.

Nethys avait ensuite décidé de ne pas faire appel de ce jugement et devrait lancer d'ici quelques semaines une nouvelle procédure de vente de son pôle télécom, "ouverte et transparente".

C'est dans cet esprit que ce mercredi, le Conseil stratégique commun rassemblant les administrateurs d’ENODIA et de NETHYS s'est réuni et a poursuivi sa réflexion entamée sur le processus d’évolution et de transformation du groupe.

A la suite de l'ordonnance rendue par le Tribunal de l'Entreprise de Liège le 29 juin dernier, une présentation de la situation de la filiale VOO a été exposée aux administrateurs présents et un débat, riche en questionnement, a permis de poser les premières réflexions sur la poursuite de la transformation du groupe.

S'agissant de l'élaboration du futur plan stratégique d'Enodia, plus globalement, par souci de transparence et de respect des intérêts des actionnaires communaux et de la Province de Liège, le Conseil d’Administration d’Enodia a exprimé son intention de lancer un processus de consultation afin d’élaborer un plan stratégique veillant notamment à garantir les intérêts de chaque actionnaire et l’emploi. Ce processus de consultation sera mis en place selon des modalités à définir en fonction de l'évolution des mesures sanitaires imposées.

Les administrateurs d’Enodia souhaitent profiter de l’Assemblée générale de l’intercommunale, en septembre, pour informer ses actionnaires et permettre un échange sur le mandat à donner à Nethys quant à l’avenir de la filiale Voo.