Un panneau publicitaire incendié volontairement devant les Guillemins

Jérôme Jacot Publié le - Mis à jour le

Liège

Il avait été installé jeudi dernier seulement.

Un panneau publicitaire mobile de 180 m² devant la Gare Calatrava, ca ne passe pas inaperçu. L'espace appartient à la SNCB qui a autorisé la concession temporaire des lieux.

Sauf que les autorités locales ont fait de leurs pieds et de leurs mains pour détruire la maison Rigo qui manifestement gâchait la vue. On comprend dès lors mieux l'empressement de la Ville, interpellée par riverains et autre liégeois, de trouver une solution légale pour interdire cette publicité.

C'est en tout cas ce que le service communication annonçait au terme du collège lequel "avait chargé les services de l’Administration de prendre d’urgence toutes les mesures légales permettant d’enlever au plus vite ce panneau."

Ce n'est pas légal mais c'est désormais fait. Le panneau a été retiré... Enfin, il a plus précisément été brûlé dans la nuit de vendredi à samedi. Comme diraient certains commentateurs sur les réseaux sociaux, « ça, c'est fait.»

Un acte qui risque cependant de ne pas rester impuni !

Jérôme Jacot