ESNEUX

Le dépôt de permis est annoncé, l’enquête publique doit suivre très prochainement… Enfin ?

SOCIÉTÉ Plusieurs semaines, plusieurs mois même, tel est le temps qu’il a fallu attendre pour permettre aux porteurs du projet du pont de Tilff (Infrabel et SPW), de dépouiller les résultats de l’étude d’incidences. Il faut dire que le dossier est aussi complexe que polémique.

Aujourd’hui, on annonce un dépôt de permis. Enfin se diront certains, le permis introduit précède le lancement de l’enquête publique. Le moment est venu pour les opposants de s’exprimer publiquement, on ne doute pas qu’ils seront nombreux.

Situons les enjeux du célèbre dossier, véritable saga dans l’entité de Tilff. Depuis près de 7 ans déjà, le pont de Tilff est un pont… de remplacement. Alors que nous vous annoncions en août que ce fameux pont de bois (provisoire) subissait d’importants travaux visant à remplacer son plancher devenu plus qu’instable, d’aucuns attendent toujours le nouveau pont.

Là où le bât blesse bien sûr, c’est que ce nouveau pont divise dans la commune… certains prônent en effet un pont à l’identique soit permettant toujours de lier le centre de Tilff à la côte vers le CHU… tout en passant par un problématique passage à niveau.

Le nouveau projet d’Infrabel et du SPW, quant à lui, présenté à la population voici bientôt un an, prévoit un changement de direction… A priori, même s’il y a eu “un grand nombre de recommandations dans l’étude d’incidences, celles-ci sont d’ordre technique” , précise-t-on chez Infrabel.

Le nouveau pont prévoirait toujours la suppression de trois passages à niveau, une traversée de l’Ourthe plus en aval, par l’Île du Moulin, et une remontée par Colonster vers le CHU.

Les remarques étant désormais intégrées, “le dépôt de permis va arriver d’un jour à l’autre” , précise-t-on encore chez Infrabel. Le tout sera consultable lors de l’enquête publique, elle aussi imminente.



© La Dernière Heure 2010