Samedi, un jeune homme d'une petite vingtaine d'années, déjà connu de la justice pour des faits de vol et recel, a été mis à la disposition d'un juge d'instruction à Liège. En séjour illégal en Belgique, il était sorti de prison le 24 août dernier...

Tout a commencé à Bruxelles, dans le courant de la journée de vendredi, où il a été repéré par des policiers qui le suspectaient d'être un pickpocket. Les policiers l'ont suivi alors qu'il montait dans un train en direction de Liège. A bord du véhicule, les constatations des policiers ont manifestement été confirmées puisqu'ils l'ont vu en train de tenter de dérober des bagages...

Après ses vaines tentatives, l'individu est descendu du train en gare de Liège-Guillemins et s'est dirigé vers la rue Paradis. C'est là que les policiers perdront sa trace.

Après avoir effectué un tour dans le quartier à la recherche de l'individu, en vain, les policiers ont décidé de retourner à la gare pour reprendre le train. Ils ont alors vu réapparaître l'individu, qui était occupé à fouiller un portefeuille. Il a aussitôt été interpellé.

Ce portefeuille et d'autres objets venaient d'être dérobés dans un kot situé rue Paradis.

Vu ses antécédents, particulièrement du côté de Bruxelles, le magistrat de garde au parquet de Liège l'a mis à la disposition d'un juge d'instruction en sollicitant son placement sous mandat d'arrêt.