Liège Thomas et Piron a confié les manettes du projet au renommé Rem Koolhaas.

Mercredi matin, le personnes présentes au salon Mipim le salon des professionnels de l’immobilier, qui se tient du 10 au 13 mars à Cannes ont appris de la direction de la société de Thomas&Piron qu’elle avait confié au bureau d’architecture international OMA et en particulier au Néerlandais Rem Koolhaas, son projet de construction d’un vaste complexe immobilier sur le site Barvaux, situé à proximité de la Médiacité et du parc de la Boverie.

Le projet n’est pas mince puisque l’on parle d’une superficie de 100.000 m2 et d’un investissement de 300 millions. Il comprendra des bureaux et environ 70 % de logements au sens large (maisons particulières mais aussi résidence-services et complexe hôtelier) mais aussi une concession Mercedes puisque le site appartient actuellement à M. Barvaux qui y exploite une concession de la marque allemande.

"Nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements, mais nous sommes sur les rails", explique de Cannes Aubry Lefèbvre, Directeur Développement chez Thomas et Piron. "L’abrogation du PCA a été lancée par la ville le mois dernier."

En clair, l’actuel plan de secteur est très restrictif et n’autorise pas, par exemple d’augmentation de gabarit. Pour permettre au projet de se réaliser, il faut le supprimer, ce qui est donc en cours.

En parallèle, le bureau d’architecture devra trois esquisses d’intention pour l’été. "Nous espérons être séduits par un de ces projets", continue Aubry Lefèbvre.

Une fois le choix opéré, le projet fera l’objet de moult démarches administratives pour arriver à l’obtention du permis d’urbanisme. Mais, là nous serons, au plus tôt, en 2018.