Le test Covid-19 de ZenTech a été testé avec succès au CHU de Liège. Les commandes affluent du monde entier.

Située dans le Parc scientifique de Liège, la société de biotech ZenTech est spécialisée dans le développement de kits de dépistage des maladies du système immunitaire, en général, dans le dépistage des dites maladies détectables dès les premiers stades de la vie ainsi que de maladies rares, en particulier.

Dans cette optique, le 2 avril dernier, 500 tests sérologiques Covid19 de ZenTech avaient été mis à disposition du CHU de Liège pour évaluation et validation dans le cadre d’un processus de screening en milieu hospitalier.

Les résultats de cette validation au CHU de Liège sont à présent connus. Ils démontrent une spécificité et une sensibilité du test wallon entièrement conformes à ce qui a été observé notamment en Chine où ce test a été utilisé avec succès dans le cadre de la gestion de la crise Covid19.

Autrement dit, le test est efficace et peut-être produit rapidement chez nous.

Pour les férus de science et en comparaison avec le test de référence Elisa, le test de ZemTech révèle de manière plus précoce, la détection des IgM (démontrant le contact avéré d’un patient avec le virus Covid19), et des IgG (démontrant l’immunité développée du/par le patient par rapport au virus).

Effectués au CHU de Liège sur une cohorte de patients identifiés positifs, les tests ZenTech ont donc aussi pu déterminer avec certitude lesquels de ces patients étaient immunisés ou ne l’étaient pas.

Enfin, pour confirmation complémentaire, sur 75 patients dont un prélèvement sanguin avait été effectué en août 2019 (et donc assurément non infectés), 100 % ont été effectivement détectés négatifs par le test de ZenTech, ce qui confirme ce qui était attendu.

Jean-Claude Havaux, Président – Fondateur de ZenTech, se montre “d’autant plus confiant et conforté quant à l’opportunité sanitaire que ce test représente dans la gestion de la pandémie actuelle, que ce soit d’ores et déjà au sein des institutions hospitalières ou de soins et pour les personnels infirmiers à domicile, ou plus tard lors de la sortie du confinement.”

Du coup, Christie Morreale, ministre wallonne de la Santé transmettra les résultats obtenus au CHU de Liège, au Risk Assessment Group (RAG) chargé de formuler des recommandations. “Toutes les pistes de testing doivent être analysées vu les besoins”, affirme-t-elle.

La balle est donc dans le camp du RAG. Une réponse est attendue dans les plus brefs délais et ce, d’autant plus que d’autres pays n’ont pas attendu... Des commandes du monde entier affluent déjà au centre de production de Liège...