La semaine dernière, la ministre régionale du Patrimoine, Valérie De Bue, a octroyé une subvention de 168 000 € pour la rénovation de la toiture et l’entretien de la façade en pierres blanches de l’immeuble de la Société littéraire sis, place de la République-Française, à Liège.

Il s’agit de la dernière phase de plusieurs campagnes de restauration entamées il y a… 20 ans. Cette subvention permet donc de clôturer la rénovation complète du bâtiment qui est le dernier témoin des bâtiments du 18e siècle qui bordaient la Place aux Chevaux, comme elle s’appelait à l’époque.

L’immeuble a été construit au 18e siècle sur l’emplacement de l’ancien hôpital Saint-Mathieu-à-la-Chaîne. Seule la façade avait survécu à l’incendie de 1859. Elle est le dernier témoin de cette bâtisse, la quasi-totalité de l’intérieur avait été dévastée avant d’être reconstruit et richement décoré, comme en témoignent les salons du 1re étage reconnus patrimoine exceptionnel de Wallonie.

Le bâtiment a été occupé, de manière presque ininterrompue, par la Société littéraire depuis sa création, il y a plus de 230 ans, sous les auspices du prince-évêque François-Charles de Velbrück.

La création de ce cercle s’inscrit de manière exemplaire dans l’effervescence intellectuelle qui a caractérisé le dernier tiers du 18e siècle.

Aujourd’hui, il est ouvert au public à de nombreuses occasions et notamment lors des Journées du Patrimoine.