La Reine, sans le Roi, traversera l’arrondissement de Huy-Waremme ce mercredi matin

Ce mercredi 15 janvier 2020, ce sera le branle-bas de combat dans plusieurs entités communales de l’arrondissement de Huy-Waremme. Et pour cause puisqu’une visite royale, prévue de longue date, y est programmée en matinée.

Un changement de dernière minute est toutefois intervenu puisque seule la Reine Mathilde effectuera finalement le déplacement en province de Liège. Le Roi Philippe étant quant à lui retenu par les obsèques du Sultan d’Oman.

Mais pas de quoi bouleverser le programme initialement concocté. Et ce par les responsables du service du protocole du Palais royal, agissant en l’espèce de concert avec les responsables des sites visités et ceux des communes concernées.

Protocole et sécurité

Parmi ces dernières, figure celle de Lincent où la visite débutera à partir de 9h. De quoi ravir le bourgmestre de l’entité, à savoir Yves Kinnard (MR), se disant "fier et honoré" de recevoir la Reine. Et ce d’autant que la préparation de cette visite, d’un point de vue protocolaire et sécuritaire, remonte à plus d’un mois.

C’est la maison de repos et de soins Résidence Saint-Joseph sise à Racour qui a été choisie. Car, selon son directeur Raymond Lenaerts, c’est bien du Palais royal que l’initiative est venue en la matière. Lequel rappelle sa situation en bordure de la frontière linguistique ainsi que son histoire déjà riche et longue.

"La maison qui fait aujourd’hui partie du réseau du CHC a été fondée en 1946 au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et elle est liée à la création du village", insiste ainsi ce dernier, qui compte donc mettre l’accent sur cet aspect. Après y avoir participé à une table ronde et rencontré les résidents ainsi que le personnel mais aussi les élèves de 6e primaire de l’école communale, la Reine se rendra à Waremme.

Et ce au siège de la société J&Joy située dans le centre-ville. Son jeune patron Pierre Hamblenne se réjouit de cette "marque de reconnaissance". Il entend ainsi mettre à l’honneur les stylistes de cette marque de vêtements voulue éthique et durable. Ses produits étant issus de quatre pays et vendus dans une dizaine dont la Belgique où elle dispose de boutiques.

La visite se terminera à BioWanze, soit une bioraffinerie innovante et durable, avant un bain de foule prévu durant le temps de midi sur la Grand-Place de Huy.