Après une campagne de vaccination massive contre le Covid-19 en dose de rappel et en primo-vaccination, la majorité des centres de vaccination de Wallonie continuent de fermer progressivement leurs portes tout au long de ce mois de mars.

Pour permettre aux citoyens qui désirent recevoir leur première, deuxième ou troisième dose (et 4e dose pour les personnes immunodéprimées), 9 centres en Wallonie continueront toutefois leurs activités à partir du mois d’avril.

En Province de Liège, trois centres restent ouverts pour la vaccination à :

  • Liège : Ancien magasin Décathlon (Feronstrée, 64)
  • Pepinster : Hall Sportif (Rue du Paire, 1) : ce centre sera ouvert le vendredi 1er et le samedi 2 avril, le samedi 9 avril, et à partir du lundi 11 avril, tous les lundis et samedis, lundi 18 avril excepté.
  • Huy : Centre Nobel (Rue de la Paix, 3)

Ces centres continueront à fonctionner sans prise de rendez-vous, bien que celle-ci demeure possible via le numéro d’appel gratuit 0800/45 019 ou via le site internet www.jemevaccine.be qui renseigne également les nouvelles adresses et horaires. Ils seront ouverts un jour de semaine et le samedi à partir du vendredi 1er avril.

A partir du mois d’avril, tous ces centres seront également en mesure d’administrer les deux doses du vaccin Novavax aux citoyens qui le souhaitent. Pour rappel, ce vaccin utilise la technologie des protéines recombinantes, qui est également utilisée dans d’autres vaccins comme ceux utilisés contre l’hépatite B. Il est administré en deux doses à au moins trois semaines d’intervalle.

Cette vaccination sera uniquement possible sur prise de rendez-vous via le numéro d’appel 04/229.17.20. Si la deuxième dose doit être administrée après la fermeture du centre dans lequel la première dose a été reçue, le centre se chargera de rediriger automatiquement le citoyen vers un centre prolongé.

A l’heure actuelle, 79% des Wallon(nes) éligibles à recevoir la dose « booster » l’ont reçue ou ont pris rendez-vous pour la recevoir. Le gouvernement wallon rappelle que "l’administration de cette dose « booster » reste nécessaire pour pouvoir bénéficier d’une protection optimale contre le Covid-19 et d’un certificat Covid européen illimité, qui facilite les voyages dans les pays dont l’accès est conditionné, entre autres, par l’administration d’une dose « booster » en plus de la primovaccination en deux doses, ou une dose pour le Johnson & Johnson."