Liège Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblés ce soir pour protester contre la venue de l'ancien secrétaire d'Etat.

La situation était assez tendue ce mardi soir dans le centre de Verviers, où l'ancien secrétaire d'Etat Theo Francken était invité à venir présenter son livre "Continent sans frontière" dans une salle.

Le lieu de sa conférence en province de Liège a dû être changé à quatre reprises : Hermalle-sous-Argenteau, Barchon, Flémalle, puis finalement Verviers.

Plus d'une centaine de personnes étaient présentes pour protester contre la venue de Théo Francken. De nombreux policiers ont été déployés. La bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion, a rejoint les manifestants. 

Pour l'heure, la situation est restée calme : il n'y a pas eu d'interpellation judiciaire.