Devant l’avalanche des fermetures bancaires et des suppressions de terminaux, le CDH de Verviers a présenté lundi soir lors du conseil communal une motion afin de garantir l’accès à l’ensemble de la population à des terminaux locaux permettant d’effectuer certaines opérations tels les virements, la consultation des soldes, les retraits et dépôts bancaires, etc. La motion, amendée par les partis et votée à l’unanimité, demande notamment que le projet Batopin, qui concerne les suppressions de terminaux multifonctions actuels, soit suspendu et que les obligations contractuelles de Bpost en matière de réseau de terminaux soient confirmées. Il est également demandé qu’une conférence interministérielle économie réunisse toutes les parties concernées (communes, associations de consommateurs et de seniors, etc.) en vue d’élaborer une charte du service bancaire universel, incluant les opérations de base : retraits d’argent, virements, consultation des soldes , etc.

Cette motion a été remise à l’attention des ministres en charge de l’économie et de la protection des consommateurs, De Febelfin et des banques partenaires du projet Batopin et De bpost.