Écoles sinistrées : le "help" aux ministres

Verviers C’est une chasse aux aides financières que mène Verviers pour sa reconstruction.

Sarah Rentmeister
Écoles sinistrées : le "help" aux ministres
©EDA
"Chaque euro compte. Plus on aura d'aides, plus on pourra continuer le programme d'investissement. Parce qu'on a l'ambition de continuer à investir dans nos villages, places, égouts, voiries. Un euro investi dans les inondations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Les articles les + lus