TC Verviers - Dix-huit mois de prison pour un Malmédien décrit comme un tyran domestique

Il a été reconnu coupable d'avoir porté des coups à son épouse ainsi qu'à ses enfants. Les faits avaient été découverts le 14 février dernier, à la suite d'une plainte déposée par la femme qui faisait état de coups et de menaces.

TC Verviers - Dix-huit mois de prison pour un Malmédien décrit comme un tyran domestique
©shutterstock

Un habitant de Malmedy, né en 1981, a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Verviers à une peine de 18 mois de prison avec sursis. L'homme, décrit comme "un tyran du foyer", a été reconnu coupable d'avoir porté des coups à son épouse ainsi qu'à ses enfants. Les faits avaient été découverts le 14 février dernier, à la suite d'une plainte déposée par la femme qui faisait état de coups et de menaces. Dans ses déclarations, la victime mais aussi le fils du prévenu issu d'une autre union, décrivaient des scènes de coups. "Madame présente des traces de strangulation au niveau du cou. Le fils, qui indique qu'il n'aurait jamais révélé les faits si sa belle-mère ne les avait pas dénoncés, dit recevoir des gifles ou des coups de poing toutes les semaines. L'enfant, né en 2010, rapporte aussi une scène au cours de laquelle il est plaqué contre le mur puis roué de coups de pied. Il raconte aussi être insulté et régulièrement traité de fils de pute par son père", détaillait le parquet lors de la précédente audience.

Si le prévenu reconnaissait "être trop exigeant avec son fils et avoir été trop loin avec lui", il contestait les autres préventions. "J'ai bien donné quelques tapettes pour les éduquer » disait-il.

L'ex-compagne du prévenu décrivait des scènes similaires. Il écope de 18 mois de prison avec sursis probatoire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be