TC Verviers - Un policier roue de coup un suspect qui lui avait craché au visage

TC Verviers - Un policier roue de coup un suspect qui lui avait craché au visage
©tonneau

Un policier verviétois risque une peine de 14 mois pour avoir roué de coups un suspect qui lui avait craché au visage. Deux ses collègues sont aussi poursuivis pour avoir rédigé un faux PV. Ils risquent respectivement 10 et 12 mois de prison. Les faits se sont déroulés le 23 juillet 2019. Ce soir-là, plusieurs policiers partent en intervention pour interpeller un suspect. L'homme se débat, les insultes fusent et une fois dans le combi, il crache partout. "Mon client est particulièrement angoissé par ces crachats qui contiennent du sang, son père étant décédé d'une maladie contagieuse contractée par le sang", a expliqué mercredi l'avocat de la défense.

La situation a ensuite dégénéré dans les locaux de la zone de police Vesdre alors que le prévenu a craché en pleine figure du policier. "A ce moment précis, mon client a perdu le contrôle et a violemment frappé le suspect", a poursuivi l'avocat qui plaide l'acquittement en vertu de l'article 71 du code pénal, qui prévoit qu'il n'y a pas d'infraction lorsque la capacité de discernement ou de contrôle de ses actes est abolie par une force à laquelle il n'a pas pu résister.

Les avocats des deux autres policiers demandent, eux aussi, l'acquittement de leur client, estimant qu'il n'y avait aucune intention frauduleuse dans leur chef. La commissaire a, à tout le moins, commis une erreur en invitant le policier à rédiger lui-même le PV qu'elle signera ensuite, sans avoir connaissance de la scène qui s'est déroulée au commissariat. L'inspecteur, témoin des faits, indique, lui, avoir envoyé une déclaration écrite à son collègue, alors qu'il était en congé maladie. Une déclaration qui aurait été modifiée par le suspect principal.

La date du jugement n'a pas encore été fixée.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be