Piscine de Mangombroux à Verviers : le Conseil d’État déboute les riverains

L’arrêt du Conseil d’État vient de tomber. Verdict: il rejette le recours contre le permis délivré par la Ville de Verviers pour le projet à l’ancienne piscine de Mangombroux.

Fr. D.
 Le Conseil d’État a décidé de ne pas annuler le permis.
Le Conseil d’État a décidé de ne pas annuler le permis. ©Creative Architecture 
Bonne nouvelle pour le promoteur, mauvaise nouvelle pour les riverains qui s’opposaient au projet, même dans sa deuxième version, revue à la baisse avec un bâtiment moins haut: après une audience de plaidoiries le 10 novembre dernier, le Conseil d’État a rejeté le recours en annulation déposé par deux représentants du comité de quartier. Celui-ci...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité