La police avait prévenu : des rondes et des contrôles allaient être effectués ce week-end sur le plateau fagnard.

Il faut dire qu’en ce dernier week-end de vacances scolaires, les promeneurs risquaient d’être nombreux à se rendre en Fagnes. Vendredi déjà, les touristes étaient présents dans les Hautes Fagnes, rebelote samedi.

Mais c’est surtout ce dimanche que l’affluence était la plus grande. Certes nous n’étions pas au chaos vécu l’an dernier fort heureusement. Mais il fallait s’armer de patience dans les bouchons pour rejoindre la Baraque Michel ou le Signal de Botrange.

Si les parkings étaient saturés et que les embouteillages se sont formés à plusieurs endroits, la situation était donc sous contrôle.

Pas de débordements

"On n’a pas vu d’excès de parking sur la voirie. Je n’ai en tout cas pas eu d’informations sur des gros débordements", précise le bourgmestre waimerais, Daniel Stoffels. "Il faut dire que la situation est bien différente. Il y a un an, tout était totalement à l’arrêt. Pas de cinéma, de restaurants, d’excursion ou de lèche-vitrines… la sortie dans la neige était la seule activité autorisée."