La 145e Cavalcade qui devait être haute en couleur, emplir les rues de Herve de joie, de fête et de bonne humeur n’aura pas lieu les 2, 3, 4 et 5 avril 2021.

"À la lumière des dernières évolutions de la crise sanitaire, force est hélas de constater qu’elles ne permettent pas encore d’envisager sereinement l’organisation de notre traditionnelle Cavalcade", indiquent ce samedi les organisateurs. "En cette période compliquée, c’est la prudence et la solidarité qui doivent guider nos choix".

C’est donc "avec beaucoup de tristesse et de regret" que le Syndicat d’Initiative, en concertation avec le collège communal de la Ville de Herve a pris la décision d’annuler l’événement pour la deuxième année consécutive. "Sur son histoire, outre l’an dernier, la seule annulation de la Cavalcade avait eu lieu durant la guerre", précise Romuald Lorquet, président du Syndicat d’initiative. "C’est un événement extrêmement compliqué à organiser qui se prépare dès septembre. Différentes commissions se réunissent de façon hebdomadaire".

La Cavalcade, c’est une vieille tradition sur le plateau de Herve : une parade de chars tractés par des chevaux de traits à laquelle participent des groupes internationaux (Togo, Allemagne, France, Pays-Bas…), rassemblant près de 40 000 personnes rien que le lundi de Pâques.

"Quand on a vu les différents carnavals annuler leur édition 2021 les uns après les autres, et voyant l’évolution sanitaire, et le dernier Comité de concertation, qui n’annoncent aucune éclaircie, il est devenu impossible d’imaginer une édition en avril", explique-t-il. "C’est une décision lourde, tout le monde est un peu abattu mais on reste mobilisé pour mettre sur pied l’édition en avril 2022 !".

Aude Quinet