Mercredi matin, à 7h30, deux coups de feu ont été donnés aux abords du chantier de la mosquée à Malmedy, blessant un homme de 40 ans par balle... à deux endroits au niveau des jambes.

La victime, une personne d'origine Bulgare, se trouvait sur place lorsque l'un des deux auteurs qu'elle connaissait lui a tiré dessus à deux reprises. Mais ses jours n'étaient pas en danger ce mercredi. En cours de journée deux suspects, âgés de 28 et 36 ans, ont pu être identifiés et interceptés dans la province du Limbourg d'où ils sont originaires, l'un à 13h40 et l'autre à 15h45. Ils ont été entendus mercredi en fin de journée.

Le dossier vient d’être mis à l’instruction du chef de tentative d’assassinat, a indiqué Gilles de Villers Grand Champs, le procureur de division ce jeudi, qui a requis des mandats d’arrêt à l’encontre des deux suspects. Ils ont été déférés vers le juge d'instruction pour homicide volontaire avec préméditation.

Selon les premières informations, un différend financier serait à l’origine de cette violente altercation.

Si le juge devait répondre favorablement à la demande du parquet, les deux hommes passeront mardi devant la chambre du conseil qui statuera alors sur leur maintien ou non en détention préventive.