Ce vendredi, les travaux de réhabilitation de la traversée de Dolhain, menés par le SPW Mobilité et Infrastructures, nécessiteront la fermeture complète de la voirie. La déviation déjà mise en place pour les véhicules de plus de 3,5T sera obligatoire pour l’ensemble des usagers.

Démarrée en juin 2020, la réhabilitation de la traversée de Dolhain entre, ce vendredi, dans une nouvelle phase. En effet, le SPW Mobilité et Infrastructures va entamer la pose de la couche d’usure sur toute la largeur de la voirie. Afin de mener à bien ce travail, l’Avenue Reine Astrid sera divisée en trois portions distinctes.

· La première débutera à l’entrée actuelle des travaux en venant de Verviers et se terminera à hauteur de l’espace du Lavoir Carbonisage.

· La seconde sera comprise entre la fin de la première portion et le pont surplombant la Vesdre, au niveau du Delhaize.

· La troisième rejoindra la fin de la deuxième portion à la rue Oscar Thimus.

La pose de la couche d’usure nécessitera une fermeture complète de la voirie pour chaque portion. La première fermeture aura lieu ce vendredi 13 novembre et ce, dès 6 heures. La voirie sera rouverte à la circulation le même jour avant 22h00.

Durant cette journée, la déviation déjà en œuvre pour les plus de 3,5 T devra être suivie par l’ensemble des usagers. L’itinéraire en question nécessitera de passer par Jalhay en suivant la N61b – N672 – N629 – N690 en venant de Verviers.

Les jours de fermeture pour les deux autres portions n’ont pas encore été définis. Ils seront communiqués dès qu’ils auront été fixés.

Pour rappel, ce chantier a pour objectif la réhabilitation complète de la voirie, de façade à façade, entre l’entrée de l’agglomération en venant de Verviers jusqu’au carrefour avec la rue Oscar Thimus. Le SPW Mobilité et Infrastructures souhaite, par cet investissement, rendre aux piétons la place qui leur revient. De même, ces travaux seront également mis à profit pour renouveler l’ensemble de l’égouttage de l’avenue Reine Astrid. Afin d’éviter, sur le long terme, d’autres désagréments pour les usagers, ce chantier a été coordonné avec la SWDE, RESA, l’AIDE et Proximus. Ces impétrants profitent donc de ces travaux pour améliorer leurs infrastructures.

En dehors de la journée du vendredi 13, la circulation pour les riverains, fournisseurs et véhicules de moins de 3.5 T est autorisée dans le chantier. Néanmoins, elle se fait de manière alternée à l’aide de feux de chantier. Pour les plus de 3,5T, la déviation via Jalhay est, par contre, obligatoire.

Le budget est estimé à 5 millions, la fin du chantier étantt prévue au printemps 2022.