Un suspect a été privé de liberté et placé sous mandat d’arrêt dans le cadre de la tragique affaire de Spa.

Pour rappel, les corps sans vie de Françoise (40 ans) et de sa fille Mya (12 ans) ont été découverts dans une habitation de la rue Waux Hall. Samedi, le procureur de division de Verviers avait indiqué que la mort remontait entre 24 et 48 heures avant la découverte des corps.

Samedi, le compagnon de Françoise, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années, était entendu par la police. L’homme présentait une blessure à la main, blessures qu’il aurait éventuellement pu se faire lors d’une bagarre.

Le parquet de Verviers communiquera davantage d’informations en fin de matinée.

© LS