Dissuasion et périmètre d'isolation sont au programme

Les polices locale et fédérale se mobilisent pour dissuader les spectateurs de se rendre au circuit de Francorchamps, dans le cadre du Grand Prix de Formule 1, qui se tiendra du 28 au 30 août à huis clos. Les autorités ont présenté, mercredi, le dispositif de sécurité qui sera mis en place à cette occasion. Les amateurs de sport automobile, et plus particulièrement de F1, sont invités à rester à la maison et à ne pas se rendre au circuit à l'occasion du GP. Le dispositif de sécurité qui sera mis en place a été présenté mercredi par la police, les bourgmestres de Stavelot et Malmedy et la directrice de Spa Grand Prix.

Dès lundi, la police sensibilisera les citoyens et les visiteurs à la mise en place du large périmètre de dissuasion qui sera déployé autour des installations du circuit dès le jeudi 27 août à 08h00 jusqu'au dimanche 18h00.

"Seuls les riverains et les personnes autorisées à se trouver dans ce périmètre pourront y circuler. La police locale procèdera à des contrôles. Les automobilistes et les piétons devront justifier leur présence dans cette zone où tous les commerces resteront accessibles", explique Jean-Marc Demelenne, commissaire divisionnaire à la police fédérale.

Outre ce périmètre de dissuasion, un périmètre d'exclusion concernera le circuit tandis qu'un périmètre d'isolation, plus restreint, sera établi autour de l'anneau ardennais.

Seules les personnes disposant d'un titre d'accès, délivré par les organisateurs, pourront y accéder. En cas de non-respect de ces règles, une amende administrative de 350 euros est prévue.

"Environ 3.000 personnes auront accès au circuit", détaille Vanessa Maes, directrice générale de Spa Grand Prix. "Une prise de température systématique ainsi que le respect des gestes barrières seront de mise. Pour les personnes qui évolueront dans la zone plus densément occupée des paddocks, ils seront soumis à un test PCR tous les cinq jours."

Le bourgmestre de Stavelot, Thierry de Bournonville, a également annoncé qu'il y aurait un GP de Belgique en 2021 et en 2022, alors qu'aucun contrat n'avait encore été signé pour cette dernière année.