Le Précompte immobilier passe de 2.600 à 2.800 centimes additionnels

Les autorités communales l’avouent, ce n’est pas de gaieté de cœur qu’une série de mesures fiscales ont été votées. Ce mardi soir toutefois, c’est presque toujours à l’unanimité (majorité et opposition donc) que ces mesures ont été adoptées. On serre la vis.

"Comme beaucoup de communes en effet nous rencontrons des difficultés à atteindre l’équilibre", a indiqué le bourgmestre Fabien Beltran. "La commune n’a donc pas d’autre choix"… Un plan de convergence permettant de revenir à l’équilibre à l’horizon 2021, tout en développant de nouveaux projets, a été mis en place avec l’aide d’une expertise de la Région. Le bourgmestre insiste toutefois : "nous avons fait en sorte que les mesures prises n’impactent pas les plus faibles".

En 2020, on constate ainsi une augmentation des centimes additionnels de 2.600 à 2.800. Les propriétaires sont prévenus… Par ailleurs, toujours sur conseil de la Région, la commune a décidé de régulariser la situation cadastrale du bâti de Trooz… Selon les études en effet, les biens de la commune sont nettement sous-estimés. Comprenons que trop d’habitations rénovées sont toujours considérées comme modestes.

Outre la majoration et l’indexation de plusieurs taxes (seconde résidence, délivrance de documents administratifs, permis d’urbanisme…), une nouvelle taxe est créée ; elle concerne la construction de bâtiment et s’élève globalement à 0,60 euro/m3. "Par contre, la taxe sur les immondices, qui touche l’ensemble de la population, ne sera pas augmentée".