Verviers

Les premières notes de musique se sont élevées dans le ciel spadois.

Les premières notes de musique se sont élevées dans le ciel spadois jeudi sur le coup de 13h avec la prestation de François Bijou, premier artiste à se produire dans le cadre de la 26e édition des Francofolies qui se tiendront jusqu'au 21 juillet. Quelque 15.000 Francofous sont attendus pour cette première journée du festival. Les Francofolies de Spa se déroulent, depuis 2018, exclusivement dans le parc de Sept Heures. L'espace a été repensé après l'édition test de 2018 afin de répondre aux dysfonctionnements constatés.

Parmi les dispositions prises, la cinquième scène a été supprimée, provoquant un réagencement complet d'une partie du parc et la quatrième scène est installée dans un coin verdoyant faisant désormais face à la scène Sabam For Culture. L'espace laissé libre est transformé en restaurants à ciel ouvert. Quatre bornes "cashless" ont été disposées afin d'éviter les longues files constatées lors de la précédente édition.

Une seconde sortie a, quant à elle, été prévue à proximité de la scène Pierre Rapsat que Behind de Pines et son rock énergique a déjà inauguré en attendant Alice on The Roof (19h30) et surtout Zaz qui pourrait être rejointe sur scène par Till Lindemann, le chanteur de Rammstein, selon la folle rumeur qui parcourt Spa depuis quelques heures.

Cette première journée verra aussi Dionysos, Gaëtan Roussel, Ofenbach et les régionaux de Roscoe, à qui une fête est offerte, ravir les Francofous présents.