Après avoir obtenu son certificat de patrimoine, suivi du dépôt d’une demande de permis d’urbanisme de la Ville de Verviers auprès du fonctionnaire délégué le 28 décembre dernier, le projet de restauration du Grand Théâtre (bien classé) est depuis ce jeudi soumis à enquête publique, jusqu’au 19 février. L’enquête porte sur la restauration complète du théâtre, sa modernisation scénique et la construction d’une extension.

Le dossier est consultable sur rendez-vous, au service administratif de l’Urbanisme, Pont de Sommeville 2. Les réclamations et observations écrites sont à adresser au collège par courrier à Ville de Verviers, place du Marché 55, par télécopie au 087/327.549, ou courriel à info@verviers.be.

Après prise en considération de réclamations potentielles, le permis devrait être délivré endéans les 130 jours, ouvrant le feu vert pour lancer le marché public et entamer les travaux estimés à une trentaine de millions d’euros.

Escaliers

Non loin de là, l’escalier de la Chic-Chac est en cours de rénovation. Celui qui relie le haut de la rue du Théâtre et le square de la place de la Victoire est habituellement emprunté par une centaine de personnes quotidiennement. C’est dire l’importance de sa restauration, en pierre de taille, dont la fin des travaux est prévue pour juin, assure l’échevin des Travaux Maxime Degey (MR). Une étape qui viendra clore un vieux dossier retardé par un litige opposant la Ville au fournisseur de pierres. Le square qui le surplombe sera aussi réaménagé.

Cet escalier permet un accès direct vers le parc Fabiola où les sentiers et promenades vont être restructurés d’ici mai/juin, avec un accès à la Maison du Tourisme du pays de Vesdre, dont la fin des travaux est prévue en juillet. Début mai/juin, ce sera à la place du Martyr de retrouver une nouvelle jeunesse.

Aude Quinet