"Suite à la fermeture de la piscine durant la période de confinement et malgré que des tests ont été effectués régulièrement, la présence de légionellose a été constatée dans les douches", a signalé la Ville de Herve qui précise qu'il s'agit bien d'un problème au niveau des douches et non de l'eau du bassin.

Et la Ville de signaler que "tout est mis en œuvre" afin de recevoir à nouveau les baigneurs dans des conditions d'hygiène optimales.

Après de nouvelles analyses, si les résultats donnent le feu vert, la piscine pourrait rouvrir ses portes dans une quinzaine de jours.