La victime a reçu plusieurs coups et a été en incapacité de travail.

Jeudi, deux frères de 25 et 27 ans ont été privés de liberté pour des faits qui se sont déroulés à Verviers en novembre dernier.

Visiblement, une discorde serait née entre les automobilistes, concernant leur façon de conduire. Plusieurs gestes auraient été échangés avant qu'ils ne sortent de leur voiture et qu'ils en viennent aux mains.

Les auteurs des coups, n'ont pu être interceptés que jeudi, soit plusieurs semaines après les faits. Ils ont été relaxés, mais font l'objet d'une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel.