Ce mercredi, les Maisons de Jeunes de la Fédération Wallonie-Bruxelles se sont mobilisées dans plusieurs villes dont Liège et Verviers pour faire entendre la parole des jeunes et réclamer la réouverture de nos MJ pour les 12-26 ans.

"Jeunes et essentiels", "SOS jeunes en détresses", "Rouvrez les maisons de jeunes!" : tels sont les messages que l'on pouvait retrouver sur les calicots brandis par les jeunes et les Maisons de jeunes place du Marché à Verviers, de 14h à 17h. Une centaine de personnes s'y étaient donné rendez-vous, dans le respect des mesures sanitaires et une ambiance bon enfant.

Organisé par le collectif Tu M'Inter-Est, qui réunit 18 Maisons et Centres de Jeunes ainsi qu'un Centre de Rencontre et d'Hébergement du Sud-Est de la province de Liège, le rassemblement s'est déroulé dans le calme avec comme revendication : une prise en considération du bien-être des jeunes, en les sortant du confinement.

La MJ des Récollets était présente avec son van, #Radiomobile, pour soutenir musicalement les performances des jeunes. L'occasion de présenter au plus grand nombre ce nouvel outil. Les jeunes de l'atelier Dance-Hall ont également fait une démonstration.

Des bulles de l'espoir

A Liège, une manifestation et action était organisée sur la voie publique : "bulles de l’espoir". A l'image des bulles dans lesquelles ils se trouvent depuis de longs mois, sans contacts sociaux, des jeunes -enveloppés dans une bulle en plastique dédiée au bubble foot et portant un message - ont déambulé de 14h à 16h dans le centre-ville liégeois et place du Marché pour interpeller les politiques locaux. Ils ont ensuite déposé des bulles autour du Perron Liégeois (symbole des libertés).