La zone de police Vesdre (Verviers-Dison-Pepinster) a organisé samedi dernier un contrôle "Lois Sociales" visant spécifiquement les établissements "snack-pita" situés sur son territoire. Deux sanctions de fermeture immédiate, avec pose de scellés et une somme en consignation, ont été prononcées à l'encontre de deux gérants d'établissements ainsi que six assignations à comparaître. L'opération a été organisée en partenariat avec le SPF Santé, le SPF Finances, l'Onem, l'ONSS et l'auditorat du travail.

A Dison, la première équipe a ainsi contrôlé plusieurs établissements, où deux citations à comparaître ont été délivrées pour des personnes non déclarées. A Verviers, deux personnes travaillant sans contrat de travail, alors que le gérant est à l'étranger, ont été identifiées dans un commerce. Dans un autre, des vérifications doivent être effectuées en raison de l'absence de cahier de compte sur place.

Une seconde équipe a contrôlé un autre établissement à Dison, où diverses infractions ont là aussi été relevées, notamment pour trois personnes non déclarées. Une citation à comparaître a également été prononcée. A Verviers, les contrôleurs ont surpris un apprenti qui travaillait en dehors de son horaire prévu et ont constaté des problèmes dans la tenue du livre de caisse.

Enfin, toujours à Verviers, diverses irrégularités ont été observées dans deux commerces. Dans l'un, deux individus qui dépendraient du CPAS étaient en train de travailler. Dans l'autre, une citation à comparaître a été prononcée pour une personne non déclarée et pour de la main d'oeuvre étrangère. Un PV pour séjour illégal y a aussi été dressé.