Lundi, l’ambiance de la Cavalcade était au rendez-vous sur les réseaux sociaux.

Ce Week-end devait avoir lieu la 144e édition de la Cavalcade. S’agissant d’une fête incontournable pour les Herviens, il a donc fallu repenser cet événement emblématique.

Lundi à 14 heures, le traditionnel lancé de ballons, qui marque le coup d’envoi du cortège, a bel et bien eu lieu. 144 ballons ont été distribués un peu partout dans la ville et tout en respectant les distances de sécurités, ont été lâché à l’heure H.

Les organisateurs invitaient également tout le monde à publier leurs souvenirs des années précédentes, leurs photos, leurs messages, leurs bricolages et montages sur les réseaux sociaux, une façon de faire vivre l’événement en mode confinement.

Puisque la musique fait partie intégrante de l’événement, DJ poussin a également proposé aux fêtards un live sur Facebook dans l’après-midi pour que chacun puisse profiter de l’ambiance de la Cavalcade à domicile.

« Chacun y va de sa petite initiative pour faire vivre l’événement », explique Marc Drouguet le bourgmestre de Herve. Il poursuit, « par exemple, chaque année, est organisé le concours du Herve King. Cette année le concours n’aura pas lieu, mais le vainqueur de l’année passée lance des défis sur les réseaux sociaux ».

La ville de Herve lance également un festival des arts visuels. Tous les jeudis, à 18h30, jusqu’à la fin du confinement, un artiste local sera mis à l’honneur et se produira pendant 10 à 20 minutes sur les réseaux sociaux. « Nous avons été touchés par la solidarité qui règne durant la crise que nous vivons. Les initiatives sont tellement nombreuses qu’on ne sait même plus les compter ! C’est pourquoi la Ville de Herve souhaite que tous ces bénévoles, mais aussi tous nos héros du quotidien, qui travaillent au front durant la crise, puissent avoir leur moment d’évasion. C’est une façon de leur dire merci pour leur dévouement », indique la ville de Herve sur Facebook.