Comme prévu, la dernière ligne, sur les 25 portions du rail belge touchés par les inondations de la mi-juillet, sera remise en service lundi 4 octobre, a annoncé le gestionnaire du rail Infrabel. «Il y a encore du travail, mais nos équipes vont travailler 24 heures sur 24» pour que la ligne Pepinster-Spa soit à nouveau disponible en début de semaine prochaine.

Les graves inondations de mi-juillet ont fortement détérioré les chemins de fer wallons, mais le vaste chantier de remise en service du réseau touche enfin à sa fin. Vingt-cinq portions de lignes étaient concernées à des degrés divers par les dégâts causés par les inondations.

Il reste dès lors des travaux à effectuer au niveau du pont surplombant la Hoëgne, près de la gare de Pepinster-Cité. La structure a été reconstruite mais il reste à poser le ballast, les voies, la signalisation...

Les trains circuleront donc à nouveau sur la ligne Pepinster-Spa dès lundi mais à vitesse réduite durant deux semaines entre Pepinster et Theux, sans grande conséquence sur le plan ferroviaire habituel, assure Infrabel.