Selon la procureur du Roi d'Eupen, une explosion de gaz est à l'origine du sinistre qui a ravagé le chalet occupé par un homme âgé d'une quarantaine d'années.

Un habitant de Recht, sur le territoire de la commune de Saint-Vith, a perdu la vie mardi dans l'incendie de sa maison, rapporte mercredi le Grenz-Echo. La piste du suicide privilégiée. Selon la procureur du Roi d'Eupen, une explosion de gaz est à l'origine du sinistre qui a ravagé le chalet occupé par un homme âgé d'une quarantaine d'années.

"D'après les informations relevées par les pompiers et l'expert qui s'est rendu sur les lieux, l'intervention d'un tiers est exclue. Deux pistes étaient encore possibles: celles de l'accident ou du suicide. Au vu des différents éléments de l'enquête et des différents témoignages recueillis par la police, la piste du suicide est privilégiée", a détaillé la procureur du Roi d'Eupen.

Les occupants de la maison voisine ont pu quitter les lieux à temps mais leur logement a été fortement endommagé par les flammes.