La commune de Jalhay a demandé, samedi, l'intervention de la police, en raison du grand nombre de promeneurs au pont de Belleheid, a indiqué dimanche Michel Parotte, l'échevin de l'Information, confirmant une information de La Meuse Verviers. De nombreux promeneurs étaient présents durant le week-end dans les bois et dans les Fagnes. Si la promenade n'est pas interdite par les règles en vigueur pour lutter contre la propagation du coronavirus, la commune de Jalhay a demandé, samedi, l'intervention de la police.

"Énormément de promeneurs se sont rendus au pont de Belleheid et beaucoup d'entre eux ne respectaient pas la distanciation sociale et ne portaient pas le masque", a déploré l'échevin qui indique que la police a été appelée essentiellement pour des problèmes de stationnement. "Les gens étaient garés n'importe comment sur la route, très étroite, qui mène au pont de Belleheid. En cas de problème, il faut que les services de secours puissent emprunter cette route", a-t-il précisé, tout en ajoutant qu'une signalisation interdisant le stationnement avait été installée vendredi.

Dans les Fagnes également, les promeneurs étaient nombreux mais les étendues étant plus vastes, moins de problèmes y ont été rencontrés.