Les patrouilles ont été renforcées à Jalhay, Spa et Theux.

La zone de police des Fagnes a indiqué qu’après l’incendie d’un centre qui accueillera des demandeurs d’asile à Bilzen, les patrouilles de police ont été renforcées à Jalhay, Spa et Theux. “Fedasil a mis en place un système de surveillance de ses centres, qu’ils soient occupés ou non, et nous renforçons les patrouilles autour de ces lieux qui accueillent ou vont prochainement accueillir des demandeurs d’asile”, explique Jean-Marie Paquay, le chef de corps de la zone Fagnes.

Actuellement seul le centre de la Croix-Rouge, situé au camping le “Spa d’Or” à Sart-lez-Spa, sur le territoire de la commune de Jalhay, est occupé. “Sa capacité est de 250 personnes mais d’après les informations que nous avons obtenues, il n’est pas complet”, indique le chef de corps.

Les centres gérés par Fedasil, au camping de Polleur à Theux et au centre de vacances “Spa Vecqueterre”, n’ont pas encore ouvert leurs portes. “À Theux, pour cette structure que nous avions déjà occupée en 2015, l’accord est assez récent mais on espère pouvoir accueillir les premiers demandeurs d’asile au début de la semaine prochaine”, explique Benoît Mansy, porte-parole de Fedasil. “À Spa, on aurait dû ouvrir à la fin du mois d’octobre, mais différents petits travaux étaient nécessaires”, poursuit le porte-parole.

En attendant que ces centres soient occupés et que des membres du personnel s’y trouvent en permanence, un accord a été passé avec une société de gardiennage pour éviter que des dégradations ne soient commises. “Après l’incendie à Bilzen, nous avons décidé de renforcer la présence dans les centres inoccupés”, conclut Benoît Mansy.