Le Roi et la Reine ont participé mercredi, en fin de matinée et en début d'après-midi, à l'activité de Noël organisée à Verviers  par Caritas Secours, en collaboration avec le Relais social et "Verviers, ma Ville solidaire", ainsi que d'autres associations locales venant en aide aux personnes sinistrées par les inondations. Il s'agit de la troisième visite des souverains dans la ville depuis les inondations meurtrières survenues en juillet. À son arrivée dans le nouveau bâtiment de la société publique des eaux, la SGPE, où se déroulait l'action, le couple royal s'est d'abord entretenu avec les autorités locales et provinciales ainsi qu'avec divers responsables et bénévoles des associations.

Puis, les souverains ont pu discuter avec certaines victimes des inondations dans une verrière du bâtiment. Le roi Philippe et la reine Mathilde ont pris le temps de s'entretenir longuement avec les personnes, qui étaient disposées autour de sept tables.

Une cinquantaine d'entre elles étaient présentes pour exprimer leur désarroi, les difficultés qu'elles rencontrent depuis la montée des eaux: commerce ravagé, problèmes avec les assurances, difficultés d'hébergement, difficultés à se chauffer, hausse des prix des locations, difficultés d'approvisionnement pour le matériel de reconstruction, etc. Elles ont visiblement reçu une écoute attentive des deux souverains.

Le Roi et la Reine ont ensuite pu assister à des chants de Noël interprétés par Julie Mossay, qui les a remerciés pour leur présence. Puis ils ont découvert quelques-uns des cadeaux qui allaient être distribués aux personnes dans le besoin à l'occasion de Noël.

Caritas Secours, le Relais Social et "Verviers, ma Ville solidaire" ont profité de cette visite royale pour alerter et communiquer sur leurs inquiétudes. "Nous craignons que des victimes des inondations deviennent SDF", a notamment prévenu la coordinatrice de Caritas Secours. Certaines personnes se refusent en effet toujours à quitter leur logement.