La commune de Malmedy a choisi d'arborer le drapeau aux couleurs de l'arc-en-ciel en réaction à la décision polémique de l'UEFA d'interdire ledit drapeau mercredi soir lors de la rencontre de football opposant l'Allemagne à la Hongrie. Munich souhaitait illuminer son stade aux couleurs de l'arc-en-ciel en marge de la rencontre de 21h00 en protestation à une loi adoptée récemment par Budapest et jugée discriminatoire mais cette action a été interdite par l'instance qui dirige le football européen.

"De par ses statuts, l'UEFA est une organisation politiquement et religieusement neutre", pouvait-on lire dans un communiqué publié par cette dernière. "Etant donné le contexte politique de cette demande - un message visant une décision prise par le Parlement national hongrois -, l'UEFA doit refuser cette requête."

En réaction, la commune de Malmedy a décidé d'arborer ces couleurs au balcon de l'hôtel de ville. "La Belgique brille à l'Euro de football, bravo. Malheureusement l'UEFA empêche d'arborer les couleurs arc-en-ciel de la tolérance et du respect vis-à-vis de la communauté LGBTQI+. La commune de Malmedy arbore fièrement ces couleurs !", était-il écrit mercredi sur la page Facebook de la commune.