La décision a été prise jeudi, par les autorités, alors que le nombre d'infections a augmenté pour atteindre un total de onze. Presque toutes les classes du primaire étant concernées, la décision a été prise de fermer l'établissement et de tester l'ensemble des élèves et du personnel.

Auparavant, conformément à la procédure applicable, deux classes au sein desquelles deux et trois cas avaient été détectés avaient déjà été fermées, indique le cabinet de la ministre qui précise qu'aucun système de garderie ne sera organisée au sein de l'établissement, les élèves étant tous soumis à une période de quarantaine. Dans la mesure du possible, l'école organisera un enseignement à distance.

La ministre insiste sur le respect des mesures de quarantaine et d'isolement requises. Elle souligne également l'importance des gestes barrières et d'hygiène pour les membres de la famille qui ne sont pas concernés par la quarantaine.