Vendredi, la zone de police Vesdre a interpellé deux personnes impliquées dans une fraude dans le cadre de la vaccination en cours réalisée dans le centre majeur de Pepinster.

Les deux employés, un homme et une femme d'une vingtaine d'années, sont poursuivis pour faux, usage de faux et fraude informatique.

Alors qu'ils travaillaient dans le centre de vaccination de Pepinster, ils sont soupçonnés, moyennant paiement, d'avoir encodé plusieurs personnes dans le système afin de les faire passer comme "personnes vaccinées", nous confirme le procureur de procureur de division Gilles de Villers, qui précise que le dossier est à l'instruction.

Les fraudeurs ont été privés de liberté et placés en détention préventive. Le jeune homme est placé sous mandat d'arrêt en prison tandis que la jeune femme est placée sous surveillance électronique.

"Le dossier doit passer à la chambre du conseil aujourd'hui", afin de prolonger ou non la détention préventive, ajoute le procureur de division de Verviers, Gilles de Villers Grand Champs.

"L'enquête devra permettre de déterminer des personnes qui ont bénéficié du système", ainsi que les éventuels coauteurs. "C'est une fraude grave à la santé publique".