C’est dans un lieu "hautement symbolique" en cette période de crise sanitaire que la commune de Plombières a inauguré ce mardi ses "arbres à projets" dans le cadre du projet "Plombières en transition". Enfants du conseil communal, citoyens et membres participants étaient réunis ce mardi matin devant la maison de repos Pannesheydt à Montzen (les règles sanitaires respectées), durement touchée en avril par le Covid-19.

"Cette crise sanitaire, aussi bouleversante soit-elle, ne peut pas nous faire oublier qu’elle n’est que l’ombre d’une crise bien plus puissante encore, la crise climatique qui nécessite des réponses individuelles et structurelles", a souligné la bourgmestre Marie Stassen. C’est pourquoi la commune a répondu à l’appel à projets "Ma commune en transition" lancé par la Wallonie en avril 2019 afin de soutenir les communes "prêtes à initier des projets concrets en faveur de la transition écologique" et d’inciter le citoyen au changement. La commune sélectionnée a ainsi reçu un subside de 4 000 euros pour un montant global de 8 000 euros pour mettre en place différentes initiatives.

La principale concerne la création de 16 arbres à projets "pour 16 collectivités en transition" telles que la maison de repos, des écoles, la bibliothèque ou l’administration communale. L’arbre, "qui sera visible dans chaque lieu", est utilisé comme symbole pour connecter les acteurs et initier un mouvement en transition au sein de chaque structure.

Enfin, le projet prévoit le soutien de l’association de pêche moresnetoise, "qui a pour objectif l’aménagement d’une frayère en vue de développer une souche indigène de truites sauvages et la sensibilisation à la préservation de la qualité de nos cours d’eau".