La commune souhaite remplacer l’ensemble de ses luminaires publics d’ici 2030.

En 2018, la commune de Plombières possédait environ 1450 luminaires, ce qui représente une consommation réelle de 463.669 kWh/an.

Le remplacement des luminaires d’une moyenne d’âge de 16 ans dans la localité par la technologie LED permettrait, entre autres, "de réduire la consommation d’électricité de 70 % en moyenne, par rapport à 2006, sur l’ensemble des luminaires remplacés et de réduire les émissions de CO2 sur notre territoire", relate-t-on du côté de la commune, "mais également d’éclairer plus efficacement le domaine public, de faire varier l’intensité lumineuse des luminaires et donc de réduire encore la facture énergétique, et, enfin, d’allonger la durée de vie des luminaires".

Actuellement, ce sont des ampoules d’une puissance de 90 W avec des auxiliaires qui éclairent les routes communales plombimontoises. Celles-ci seront remplacées par des lampes LED d’une puissance moyenne de 18 W. Le coût de cette amélioration technologique sera financé par "la diminution de la facture annuelle de notre consommation d’électricité pour l’éclairage public", explique-t-on du côté de la commune.

Première phase dès 2020

Ainsi, en collaboration avec ORES, la localité de Plombières fera remplacer par phases l’ensemble des luminaires de l’éclairage public à l’horizon 2030. La première phase, prévue pour l’année 2020, comprend les routes d’Aubel, Chevémont et Gulpen et les rues de Rémersdael, Ten Driesch, Centre, du Cheval Blanc (avec la rue menant au recyparc), Hack, de l’Église, Windt, Vosheydt, du Jardinet, du Bois, Saint-Roch et des Champs.