Verviers Deux jeunes de Youth For Climate sur la scène Pierre Rapsat des Francos…

Avec les vacances scolaires, les actions menées dans le cadre des jeudis pour le climat par les étudiants et élèves se sont quelque peu raréfiées. Ce n’est pas pour autant que les jeunes ont baissé les bras…

Ainsi durant cet été, des délégations du mouvement Youth For Climate font le tour des différents festivals pour y mener des actions de sensibilisation. Jeudi, deux membres du mouvement, Augustin et Léa, se sont donc retrouvés sur la scène Pierre Rapsat des Francofolies de Spa…

"Le but de la démarche", explique Augustin, "était de dire aux gens que le mouvement n’est pas mort, que le combat doit continuer et qu’il faut le mener tous les jours. Ici, nous avons décidé de ne pas faire dans la mise en garde sur les changements climatiques, mais plutôt d’axer le message sur l’espoir, et dire que nous devons tous être unis et mener ce combat tous les jours."

Les deux jeunes sont alors montés sur la grande scène vers 19 h 15, juste avant le concert d’Alice On The Roof.

"Nous avons été introduits par Charles Gardier, lui-même. Le patron des Francos a expliqué pourquoi il avait accepté notre venue. En fait, les Francos ont une politique sensible à l’environnement et essaient de tendre vers le Zéro Carbone."

Faire monter sur scène nos deux Liégeois n’a pas été une mince affaire. Les organisateurs des Francos ont d’ailleurs fait des prouesses. "Ils nous ont contactés, trois jours avant l’événement", explique l’organisateur. "Mais nous avons tout de suite accepté. Nous leur avons fait des accréditations artistes , puisqu’ils montaient sur scène et nous avons même fait des réglages de sons pour que tout se passe bien."

Et le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’accueil a été positif, le public répondant aux sollicitations des jeunes. "Nous avons fait des chants et des clappings et voir un public hyper-chaud et hyper-réactif, cela nous a fait vraiment plaisir."