Verviers

Une quarantaine de pompiers sont intervenus.

L'incendie, qui a touché mardi matin la menuiserie Gangolf, située à Saint-Vith, a détruit les ateliers mais a également touché les bureaux, a indiqué en début de soirée le bourgmestre de Saint-Vith, Herbert Grommes, qui ajoute que le sinistre est total.

Mardi, en début de matinée, des nuages de fumée étaient visibles à des kilomètres à la ronde à hauteur de Saint-Vith. Un feu s'était déclaré au sein de la menuiserie Gangolf. Une quarantaine de pompiers des casernes de Saint-Vith, Amblève et Bullange sont intervenus afin de circonscrire l'incendie. Ils sont restés sur place pour éteindre l'incendie durant de nombreuses heures. Si les dégâts matériels sont très importants, le sinistre n'a fait ni victime ni blessé. Des routes ont dû être interdites à la circulation afin de faciliter le travail des hommes du feu. Un expert a été mandaté par le parquet d'Eupen afin de déterminer les causes du sinistre. L'expert était déjà présent l'après-midi sur les lieux. L'origine de cet incendie demeure inconnue. La menuiserie Gangolf, construite en 1950 par Bernard Knauf avant d'être reprise en 1993 par son neveu, Ewald Gangolf, employait 15 personnes.